• Zoé Genet Berthoud

A chaque échec, je me rapproche de la réussite

Mis à jour : 21 mai 2019

Les réseaux et leurs belles photos montrent la réussite et le beau la plupart du temps. Peu d'exemples de plantage!


Moi même je réfléchis un peu, avant de poster une image, pour qu'elle soit évocatrice et mette en valeur la création que je présente.

Pourtant derrière cette lumière poétique, il y a l'ombre des ratages! L'obscurité emplie de doutes.


Chuter, et toujours se relever. Comme un bébé.


Combien de sculptures fissurées pour une réussie, combien de serviettes hygiéniques ratées, avant d'être satisfaite du résultat? Combien de cloques sur les doigts à force de découper le tissu? Combien de temps à remonter les fils de ma P****N de machine à surjeter que j'adore, et si complexe à enfiler?


Combien de temps à lire, et à métaboliser les archétypes, combien de cyclones émotionnels traversés pour poétiser ma sensibilité? Combien d'heures de programme informatique pour scanner, étalonner et imprimer des illustrations sur tissu?


Les obstacles peuvent être épuisants et enthousiasmants.

Les coulisses de la créativité sont chaotiques et orgasmiques.



© 2018 par LUNES. tous droits réservés pour toutes les créations présentées sur ce site

  • w-facebook
  • White Google+ Icon
  • Twitter Clean