• Zoé Genet Berthoud

La Llorona

Il était une fois, une indienne d’une grande beauté.

Un jour, au bord du fleuve, elle rencontra un bel hidalgo espagnol. Il la séduisit et lui fit deux enfants.

Mais le temps passait et l’hidalgo ne se décidait pas à la demander en mariage…

Sa famille le rappela en Espagne, pour lui faire épouser la riche señorita qu’on lui avait choisi. L’hidalgo, au coeur corrompu par l’argent, accepta et abandonna son amante indienne.

Ivre de fureur et de douleur, se griffant le visage et le corps, l’indienne perdit l’esprit. Emportant ses fils au bord du fleuve, elle les noya tous les deux. Réalisant l’horreur de son acte, la malheureuse se noya de chagrin.

La voyant arriver aux portes du paradis, Saint Pierre la prit en pitié et décida que ses souffrances lui valaient de pouvoir entrer, mais seulement le jour où elle aurait retrouvé l’âme de ses deux fils innocents.

Depuis ce jour, une femme gémissante erre au bord des fleuves, cherchant ses fils.

Gare aux enfants qui jouent trop près de l’eau à la nuit tombée ! la Llorona pourrait les emporter…


Tiré de "Femmes qui courent avec les Loups" de Clarissa Pinkola Estès.













© 2018 par LUNES. tous droits réservés pour toutes les créations présentées sur ce site

  • w-facebook
  • White Google+ Icon
  • Twitter Clean